lundi, juin 12, 2006

Impôts, Famille, Patrie : le programme de Ségol-haine Royal ?



Mercredi 31 Mai se tenait un spectacle pour le moins intéressant : une députée, présidente de région, présidentiable socialiste se laissait aller à des déclarations surprenantes dans la ville de Bondy, jadis haut lieu du brigandage, aujourd’hui territoire privilégié de la racaille-violence .
Jugez-en plutôt ce que propose mademoiselle Ségolène Royal, puisque c’est d’elle qu’il s’agit, pour lutter contre la délinquance : une "mise sous tutelle des allocations familiales" accompagnée d’"encadrement à dimension militaire" des jeunes délinquants. Boudiou! Les cris de vierge violée des éléphants péhestiques ou les sarcasmes des paléo-marxistes n’arriveront pas à faire reculer Ségol-haine. Malgré les accusations de sarkozysation du débat, la compagne de François Hollande persiste et signe deux jours plus tard. Et chacun de commenter, comme il se doit, cette soi-disant révolution dans un programme de gauche, des communistes à Carl Lang en passant par Sarkozy, le MRAP et il faut s’émouvoir de ne pas lire un communiqué de l’Amicale des Anciens Chasseurs Charentais dans le canard local. Reconnaissons-le : Royal a eu l’intelligence, sinon ses conseillers, de s’exprimer sur un sujet qui tient au cœur des Français. Est-ce un bon choix pour autant ? Elle risque fort de perdre les voix des bobos caviaristes sans conquérir l’électorat propre à Sarkozy, culturellement "à droite". Pari risqué à plus d’un titre donc et je ne me prononcerais pas sur ses chances.
Mais Ségolène Royal en tant que femme politique se doit de nous amuser. Le Parisien nous apprend sur son site internet que le deuxième fils du couple Hollande-Royal, Julien, 19 ans, a été interpellé par la police à 3 heures du matin dans la nuit de vendredi à samedi [2-3juin 2006], suite à des bris de luminaires et dégradation de panneaux de signalisation. Malheureusement, le ridicule ne tue plus.
Il n’en reste pas moins que le tintamarre de notre chienlit politique a de quoi étonner plus d’une personne dotée de bon sens. Punir un délinquant n’a rien de choquant, c’est un gage de bonne santé de réagir avec véhémence contre le simili Jihad de la 6T. En revanche, personne ne semble s’émouvoir des autres propositions de la miss Royal, laquelle est en train de rédiger son programme -enfin, de le faire confectionner par les internautes du site http://www.desirsdavenir.org/, vaste (Einstein serait d’avis de considérer que la longueur que l’on donne à un texte est relative à l’ennui qu’il procure) brouillon imbitable-. A l’heure où l’on s’attend à un Damien Dizuit chanter sur les barricades estudiantines "20 % pour la peur, 20 % pour la haine, 20% pour l'horreur, 20% pour Ségol-Haine ", de quels yeux voir le spécimen d’énarque femelle en question ?
La miss se réclame fréquemment de Tony Blair et soutient activement Michèle Bachelet, figures d’un socialisme soit disant désarchaïquisé. Derrière cet apparent courage ne se cache en réalité que la sociale-démocratie conservatrice, ennemie sournoise de nos libertés. Si l’on peut prendre le parti d’en rire quand on entend de la bouche royale que "Le CDI, c'est le droit - fondamental pour tout être humain - à la sécurité d'un salaire et à la dignité d'un métier. ", mes zygomatiques demeurent au repos le plus morne à la lecture de ce qui suit : opposition au mariage homo, syndicat obligatoire, opposition à la légalisation de la prostitution ( pas de chance, François) et service civique obligatoire. Gageons que la nouvelle kochluche, forte de cette négation de la souveraineté des individus sur leurs corps, rétablisse sous peu l’esclavage statolâtre en bonne et due forme. Là se trouve la finalité du socialisme: sous des prétextes sociaux, planistes écrirait Hayek, asservir l'individu.

Libellés : , , ,

2 Comments:

Blogger Evil Jo said...

là, je ne suis absolument pas d'accord, avec toi, j'ai "feuilleté" le site de ségolène royal et je suis d'accord avec une grande partie de ce qu'elle dit.

evidemment, tu as tes convictions perso, et moi les miennes.

comme je suis plutôt à gauche pour l'économie et plutôt à droite pour les manières de vivre, les moeurs, la sécurité (certains disent socialo-reac, pourquoi pas ?) segolene me semble le compromis que j'attendais depuis plusieurs années.

je trouve seulement que tu es un peu trop incisif et agressif quand tu parles de sego (chienlit, par exemple, c'est vraiment vulgaire et ordurier.)

1:27 PM  
Blogger STORM said...

Bravo Ségolène, tu as tout compris de la modernité. - MARIO KEKIC

Franchement, Segol(haine), arrêtes ta politique Royal(iste) !

Tu dis que les patrons n’ont plus le droit de virer leurs employés, par ce que "TOI", tu veux devenir le patron suprême !!! LE POUVOIR DE NUIRE ENCORE COMME AU BON VIEUX TEMPS DE MITTERAND !!! Hein ? Le socialisme, oui ! Mais que "RIEN" que pour toi et les tiens ! Tu critiques, mais tu n’as rien à de nouveau à proposer. Tu dirais nimporte quoi, juste pour arriver au POUVOIR miam miam miam miam miam slurp slurp Je me demande (en annalysant ta voix) quel est ton but ultime ? Moi, c’est sur, je ne te confirais pas le FEU NUCLEAIRE !!! brrrr ! J’en ai froid dans le dos rien qu’a penser à cette éventualité ! Toi, si tu devais quitter le pouvoir dans cinq ans, je me demande si tu ne serais pas prête à brûler la terre entière, tellement tu réspire la fourberie et le mensonge. De toute façon, parait-il qu’en décembre 2012, c’est la fin du monde !

En tout cas, mon passeport est prêt ! Je jure que si tu gagne, je pars vivre en Amérique car même le Luxembourg sera trop prêt de toi ! Je te connais et je sais de quoi tu est capable !

time don’t love you

TIMEBUSTER NE VOTE PAS POUR DES INCAPABLES CAPABLES SEULEMENT DU PIRE http://www.geocities.com/apostolvs/ARMAGEDON.htm

FRANCAIS, JE VOUS AURAIS PREVENU QU’ ON SAIT SE QU’ON QUITTE MAIS QU’ON NE SAIS PAS OU ON VAS !

4:26 PM  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

Libre et libéral: blog libéral, subversif et dissident contre le Moloch socialiste