samedi, octobre 11, 2008

Blonde, not stupid

4 Comments:

Anonymous Anonyme said...

Oh, zut !! J'avais oublié un grand classique de la paranoïa, à savoir le délire de persécution. Tout bon parano possède au moins une arme à feu ...

12:31 PM  
Blogger Simon Aubert said...

Oui, oui...

L'insécurité n'existe pas, les criminels n'existent plus, les viols sont une pure vision de l'esprit, les cambriolages ou les meurtres idem.. l'Etat s'occupe de tout, n'est-ce pas?

12:42 PM  
Anonymous Anonyme said...

Je n'ai jamais dit que l'insécurité n'existait pas.

Je dis plutôt que je ne trouve pas très malin de mettre une arme à feu à disposition de toute personne fragile sur le plan émotionnel et qui en ferrait la demande. C'est tout à fait différent ...

Qu'est ce qui me prouve par exemple que vous n'êtes pas le genre de jeune homme, fragile, hyper émotif et mal dans sa peau qui dans un accès de folie pourrait se mettre à tirer sur ses petits camarades avant de retourner l'arme contre lui ? Parce que ça aussi, c'est de l'insécurité pour moi.

2:17 PM  
Blogger Simon said...

Je n'aurais nullement besoin d'un fusil pour commettre un carnage, un simple couteau y suffirait amplement ainsi que les dernières tueries au japon le confirme...
ou celles au rwanda..

En revanche, abattre un sociopathe pourvu d'un couteau à main nue ou même armé d'un couteau relève de l'exploit, non surhumain mais pas à ma mesure.

8:50 PM  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

Libre et libéral: blog libéral, subversif et dissident contre le Moloch socialiste